Mathieu Lamouroux, alto

Mathieu Lamouroux ; Duo Gallis

 

 

C'est après quinze années d'études au violon que Mathieu Lamouroux se tourne vers l'alto. Après l’obtention d’un premier prix à l’unanimité dans la classe de Françoise Gnéri au Conservatoire de Rueil-Malmaison et d'un prix de perfectionnement au Conservatoire de Paris dans la classe de Louis Fima, il intègre la Haute Ecole de Musique de Lausanne Site de Sion dans la classe de Tasso Adamopoulos où il obtient un Bachelor of Arts en 2013. Par la suite, il effectue un master à la Staatliche Hochschule für Musik und Darstellende Kunst de Stuttgart dans la classe d'Andra Darzins. Il bénéficie également des conseils d'Hartmut Rohde, Bruno Pasquier, Jutta Puchhammer, Paul Pèsthy, Gunter Teuffel ou encore Christophe Schiller. Il s'initie par ailleurs à la pratique de l'alto baroque auprès de Christine Busch et Jörg Halubek.

Parallèlement à ses études, Mathieu Lamouroux s’est très tôt tourné vers la musique de chambre, et ce notamment avec le trio avec piano « Zerlin' » dont il a été membre fondateur de 2002 à 2008. C’est avec cette formation qu’il a intégré la classe de Christophe Giovaninetti (violoniste du quatuor Elysée). Il a, par la suite, participé à des masterclasses avec Isabelle Flory et Nicolas Risler (quatuor Arpeggione), Dorian Lamotte (quatuor Debussy), Stephan Fehlandt (quatuor Vogler) ou encore Eberhard Feltz. Il a été membre fondateur de la Camerata Millesources sous la direction de Marianne Piketty et membre de la Camerata de Lausanne sous la direction de Pierre Amoyal pour la saison 2012-2013. Il est par ailleurs membre fondateur du Duo Gallis avec la violoncelliste Bertille Arrué.

Régulièrement invité dans différents festivals de musique de chambre comme Envolées Musicales (Paris), Millesources et Dordogne (Limousin-Auvergne), Artemuse (Bourgogne), Musique au Bois à Creuse, Forum Wallis (Suisse)... il a notamment joué aux côtés de Pavel Vernikov, François Dumont, Joanna Matkowska, le quatuor Talich, Michel Lethiec, Pierre-Olivier Queyras, Alain Brunier, Marie-Thérèse Grisenti ainsi que Natalia Gutman. Il est par ailleurs le dédicataire du triple concerto de Dimitri Tschesnokov créé en 2008 et a également participé à la création de son trio à cordes.

Particulièrement attiré par l'univers symphonique, Mathieu Lamouroux a suivi une formation professionnalisante au sein de l'orchestre-atelier Ostinato et a été membre de l'Orchestre Donna Musica sous la direction d'Eric Darrigrand. Il a par ailleurs été stagiaire au Stuttgarter Philharmoniker et musicien supplémentaire au Stuttgarter Kammerorchester pour la saison 2014-2015 et joue aujourd’hui au sein de l’orchestre baroque de Stuttgart Il Gusto Barocco.

Pédagogue investi, il est professeur d'alto au Conservatoire à Rayonnement Département de Nevers.

Mathieu Lamouroux joue un alto du luthier tyrolien Sebastian Zens fabriqué pour lui en 2014 sur un modèle Maggini.

Mathieu Lamouroux